Rechercher
 Go
   
Actualités   
 
 
  Rails de transfert pour les soins de longue durée et la maison de retraite Trévoux
Date : mer 02 juin 2010
 
Des RAILS DE TRANSFERT sont installés dans les chambres des résidents du Centre Hospitalier de Trévoux.

Ces rails permettent de répondre :
- à l’accompagnement des résidents pour les transferts courants dans la chambre, dans un objectif de sécurité d’une part et de respect de la dignité d’autre part,
- à la prévention des risques professionnels de manutention des personnes pour les agents des services de soins (type lombalgies..).

Ils offrent la possibilité d’un recours systématique, pour les personnes qui en ont besoin, à un moyen de levage ergonomique et sécurité ; le lève-personne mobile demeure un complément utile pour les besoins ponctuels, dans les locaux non équipés de rails notamment.

Un groupe projet réunissant des professionnelles du service a été constitué afin de travailler sur l’utilisation par l’équipe de ces matériels : critères d’évaluation par l’équipe du besoin de rail pour chaque résident, rédaction d’un protocole, gestion des moteurs et des accessoires (sangles), cas particuliers etc…
Le groupe a également travaillé sur la préparation des travaux : planning d’intervention chambre par chambre, information aux familles et résidents notamment en lien avec le constructeur LIKO et nos services techniques.

Consécutivement à l’installation des équipements, des formations ont été dispensées aux équipes et l’utilisation de l’équipement fera l’objet d’une évaluation continue pour s’assurer de tout l’intérêt du dispositif existant ou de le développer.

Ce projet a pu être financé grâce à l’accord portant sur les conditions de travail signé entre les représentants du personnel et la direction en septembre 2007. Cet accord a été présenté à l’Agence Régionale de Santé qui a instruit les demandes de crédits au titre de l’accord national sur l’amélioration des conditions de travail. Plus de 45 000 € ont été accordés, l’établissement a financé l’investissement à hauteur de 45 000€ également. Les rails de transfert permettent de compléter le dispositif important existant pour la prévention du risque lombalgique : formateur interne à la manutention, équipement de tous les secteurs de lève patient mobiles. L’objectif est bien sûr de préserver le capital physique des professionnels lourdement sollicité compte tenu de la dépendance des patients.